Forum français de la jeunesse (FFJ) > Appliquer une politique ambitieuse en matière d’aide publique au développement
19 Apr 2019

Appliquer une politique ambitieuse en matière d’aide publique au développement

L’Union européenne est le premier donateur au monde en matière d’aide publique au développement (APD). Cette aide qui transite depuis les pays développés vers les pays en développement vise principalement à lutter contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables. Elle produit aussi des effets indirects sur l’égalité entre les femmes et les hommes, la lutte contre la corruption ou encore la transparence des administrations.

Le Forum français de la jeunesse demande que l’objectif que les États membres consacrent collectivement 0.7% de la richesse nationale brute à l’APD soit atteint d’ici à 2030. Pour cela, l’UE doit avoir un rôle moteur et augmenter sa contribution en propre dans le cadre pluriannuel financier 2021-2027.

Le FFJ demande aussi à l’UE d’améliorer la transparence et l’évaluation de l’utilisation de cette aide. Les citoyen·ne·s doivent être en mesure de mesurer les impacts concrets produits par cette aide chaque année (enfants scolarisé·e·s, nombre d’écoles construites, de vaccins distribués…).

L’aide au développement doit aller vers une logique de coopération et non plus seulement un transfert d’argent, en développant le partage de savoir-faire mutuel, la formation et le renforcement des capacités. Cette aide doit cibler prioritairement les pays qui luttent contre la corruption, la pauvreté et oeuvrent activement pour leur souveraineté alimentaire.

Javaslat megszavazása: